Pour que les vents se lèvent

Théâtre
À partir de
Théâtre

. 4 > 8 octobre 2022 (5 représentations) en Grande salle Vitez au TnBA

. 20 octobre > 06 novembre 2022 (14 représentations, du mercredi au dimanche) à Porto

> Spectacle disponible en 2022 / 2023

Texte Gurshad Shaheman
Mise en scène Nuno Cardoso et Catherine Marnas
Ce projet a reçu la labellisation du Comité de Programmation franco-portugais, il figure à ce titre dans la programmation officielle de la Saison France-Portugal 2022.

L’Orestie en quelques mots : L’Orestie est une trilogie écrite par Eschyle en 458 av. J.-C. Elle est composée de trois tragédies centrées sur les Atrides : Agamemnon, Les Choéphores et Les Euménides. C’est la seule trilogie antique qui nous soit parvenue dans son intégralité. Dans ce récit, Eschyle retrace le meurtre du roi Agamemnon par la reine Clytemnestre, à son retour de Troie, puis la vengeance d’Oreste, le fils exilé qui assassine sa mère pour défendre la mémoire de son père. Enfin, la résolution du conflit grâce à l’intervention de la sage Athéna et la naissance du droit.
Création / Production

En mai 2021, Catherine Marnas est contactée par la commissaire de la Saison France/Portugal pour imaginer un projet européen. Très vite, Catherine Marnas pense à Nuno Cardoso, directeur du TNSJ (Théâtre National San João) à Porto et ancien intervenant de l’éstba - école supérieure de théâtre Bordeaux Aquitaine pour s’associer à un projet de co-mise en scène. Les échanges sont nombreux et ils finissent par tomber d’accord : L’Orestie est une œuvre incroyable pour une troupe de comédien·nes. Une œuvre importante qui parle de la démocratie, thème qui hante les deux artistes.

Tout naturellement, Catherine Marnas souhaite intégrer des élèves sortant de la promotion 4 de l’éstba. Le projet sera franco-portugais non seulement dans le choix des comédien·ne·s mais aussi dans celui des collabateurs·trices artistiques. Une première résidence se déroule en juin 2021 avec les deux artistes. À l’issue de cette première rencontre, Catherine Marnas propose à Gurshad Shaheman de réécrire et d’actualiser la pièce. L’Orestie doit parler aux gens de notre temps : il ne s’agit pas d’une traduction, ni d’une simple réécriture mais d’un nouveau texte traitant de l’Orestie. Certes les personnages seront conservés, mais la dramaturgie sera complétement revisitée. Des flashbacks seront introduits, la barbarie et le procès omniprésents dans cette nouvelle pièce.

Avec 6 comédien·nes français·es :
Zoé Briau
Garance Degos
Félix Lefebvre
Léo Namur
Mickaël Pelissier
Bénédicte Simon

et 6 comédien·nes portugais·es (distribution en cours)

Lumières
José Alvaro Correia
Scénographe
Fernando Ribeiro
Costumes (en cours)
Musique (en cours)

 

Production TnBA - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, Teatro Nacional São João (TNSJ), Porto
Avec le soutien de l’Institut français, du fonds d’insertion de l’éstba financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, de la Ville de Bordeaux - Institut Français

logos partenaires l'orestie
logos partenaires l'orestie
logo saison france portugal 2022